La Mume (le blog)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, avril 16 2019

Mes hommes

hommes.jpg
Les hommes de ma vie.

mercredi, avril 3 2019

30 MARS….

Premier déjeuner sur la terrasse chez frangin !

fleur.jpg
Vent modéré.
Moules-frites arrosées de bière…
Bienfait d’en profiter déjà les nuages orageux se répandent sur le gazon !
1 AVRIL
Nous avons soutenu le moral de voisine du 1er étage qui en clopinant entra dans sa 7ème décade !
Côté travaux, les fondations émergent doucement.
Le vélo à l’attache depuis 15 mois a quitté son stationnement… vers d’autres cieux ?? Ou dégagé par la marée chaussée, gênant qu’il était à la sortie du parking …à cause du chantier…
Visite bientôt de mes trois garçons, une excellente nouvelle pour la météo du moral de la vieille…MOI !

lundi, mars 11 2019

C’EST PARTI POUR…

Au moins un an et demi de travaux derrière chez moi, minimum !!!
Après vision des projets sur la maquette présentée, 3 constructions sortiront de terre, une maison de santé est au programme… !
Tout le confort pour moi, avec la pharmacie incluse !
Donc dans ce paysage en grande mutation une grue sur basse bétonnée grimpe comme la petite bête.
Segment après segment, me penchant sur la droite du balcon je n’en saisis qu’une moitié de sa verticalité.

travaux1.jpg
travaux2.jpg
travaux3.jpg
Et puis une pompe évacue les traces des pluies certes intermittentes mais « copieuses » noyant les tranchées du chantier.
Tout à l’heure nous aurons réunion avec un « expert » architecte afin qu’il enregistre nos inquiétudes concernant les fondations de notre immeuble dont les machines grattent les pieds des murs…
Je serai de retour au troisième étage juste à temps pour y déguster avec frangin une mousse ardéchoise !
Et puis quelques films dont le dernier « mystère de Henri Pick » un très bon moment.
Ô et puis l’amusement annuel au bowling…une vraie raclée pour moi !!!

jeudi, février 21 2019

VELOTAFEUR…

Que-t-il devenu ?
Sa monture l’attend sagement attaché depuis 15 mois…

velo.jpg
Il a encore toute sa membrure, j’en suis émerveillée…
Sûr qu’un véhicule motorisé aurait disparu vite fait…
Certes il eut fallu pédaler pour l’esquiver !!!

samedi, février 16 2019

VISITES….

D’une nantaise et de sa complice tourquennoise, s’y ajoutais un avrillais.

tribu.jpg
Ce fût une journée soyeuse autour du déjeuner débuté avec un des breuvages préférés de Jacotte et puis nous attaquâmes l’épaule d’agneau avec ses petits légumes le tout confit au four pendant cinq heures donc pas de problème de mandibule ! Les mogettes furent anéanties aussi !
Et des bavardages faisant le tour de nos relations à travers le pays.
Et puis ci et puis ça, c’est à la fin de cette exploration qu’ouvrant le frigo je lâchais un m’’rde retentissant…j’avais oublié « l’entrée » de ce repas… !

salade.jpg
J’échangeais des livres contre des tricots depuis je lis et tricote bien moins faute d’inspiration un peu créative…
Hier après-midi je risquais une incursion sur le balcon presque décidée à un jardinage de pré-printemps, las, mon plantoir a disparu surement dans un sac poubelle à l’automne…
Reprise des travaux à une date très ultérieure !

dimanche, janvier 27 2019

FAIRE UNE CENTENAIRE…

Qu’elle a dit la Dame… !
Je doute…
Apprendre la « mobilité » !
Tombée dans ma chambre en emmêlant le pied gauche dans le couvre lit, amortir la chute in extrémiste, à genoux crapaüter vers un appuis salvateur en ayant quitté les chaussures encombrantes.
Atteindre le chevet du lit, ça ne fonctionne pas la mollesse du matelas ruine mes efforts.
Demi-tour, direction cette chaise près de la fenêtre éjecter les fringues en attente de rangement, guigner mes fameuses boites en bois paraissant à la bonne hauteur de l’apuis nécessaire.
Je tente la manœuvre, l’arrière train se hausse juste assez pour qu’en un demi-tour mon fessier avantageux se pose sur la jolie chaise recouverte de tapisserie…Ouf !!!
Les rotules un peu douloureuses c’est le seul dommage à noter, pas la moindre courbature !
Revoir la disposition des meubles…pour une prochaine fois me semble judicieux…

jeudi, janvier 10 2019

MA FELINE...

féline.jpg

mercredi, janvier 9 2019

NOUVEAUTES….

Dans mon logis.
Une plante verte gentiment offerte par mes cousines et cousin, garantie « increvable » mais voilà la lumière, la chaleur semble lui faire défaut et elle présente tous les symptômes du mal être en perdant ses feuilles… Une autre potée fait grise mine… Seules les fleurs coupées résistent !

plante.jpg
Une image de cette plante, si vous connaissez la façon de la traiter je suis preneuse !
Dans la salle de bain que j’adapte petit à petit à ma souplesse moribonde, un siège de baignoire testé ce matin m’aidera c’est sûr dans mes ablutions reste à trouver le truc pour que le sol ne devienne pas une annexe de la piscine !!

banc.jpg
Sur le balcon des pigeons curieux frappent aux carreaux, je leur donne des miettes de miettes, réservant cette provende au rouge-gorge qui me visite aussi…
La saison des galettes démarre au grand dommage de nos bidons ! 2 invitations sur une semaine…
Nous sommes vaillants…heureusement !!!!!!!!

jeudi, décembre 20 2018

MON HUMAINE…

Celle qui partage mon appartement.
Celle qui pose son oreiller sur mon lit.
Celle-là qui fait la sieste dans mon fauteuil.
Celle qui samedi dernier m’exila à l’étage du dessous avec tout mon barda parce que je risquais de m’échapper dans l’escalier et qui envoya son plombier me récupérer…
Le plombier ne sait pas comment fonctionne ma caisse à toilette…
À l’image vous voyez mon habitacle sous son rideau arlequin, l’entrée se fait à gauche, le plombier la mit à droite…et ben forcement pas moyen « d’entrer »… !

litière.jpg
Mon humaine se rendit compte de l’erreur le dimanche soir après que j’eus honorée le pot de fleur du balcon, la baignoire et le tapis de bain, le tout en braillant abondement sur tous les tons !
Enfin elle rectifia, notre harmonie en fut rétablie !
Ça cause les animaux, tout comme vous. Il faut être attentif…
Elle ne l’était pas !!!

lundi, décembre 17 2018

75…..

Ans …révolus officiellement samedi prochain.

bougie.jpg
Le temps trotte bien plus vite que moi, à défaut il reste l’anticipation à partager au présent, je sais, Einstein et moi construisons une « relativité » bien à nous !!
Donc nous étions une quinzaine de parents et amis dans deux pièces certes pas extensible mais chacun fût pourvu d’un siège s’il le souhaitait.
Une déambulation circulaire fonctionnait entre la chambre et la cuisine avec halte « obligée » dans le séjour pour cause de mandibulage et d’abreuvoir ! Certains tâtèrent du balcon sous la pluie pour fumer…
Toutes et tous contribuèrent à l’organisation dans ses compétences spécifiques.
Du premier étage vinrent les gamelles…

buffet.jpg
Du second étage les sièges nombreux et presque confortables…l’hospitalité fût offerte à ma féline par ces mêmes amis…ce qui m’évita un rodéo dans les escaliers comme il y a cinq ans !
Les desserts furent, une copieuse mousse au chocolat réalisée par moi et des tartes fines aux poires délicieuses que le pâtissier du carouf market nous prodigua, je le remerciai ce matin il en fût tout content, recevant peu de retour sur les commandes des clients.

gateau.jpg
Hier nous retrouvâmes le rythme ordinaire d’un dimanche après le départ des enfants vers leur contrée respective.
Un bidouillage fut mené à bien par Dom, c’est du plus bel effet dans ma cuisine…je sais qu’il y aura des rêves, des souvenirs…du temps où nous n’avions pas besoin de stimuli !!!

grip.jpg
Ma féline hier était à côté de ses pattes miaulant, feulant, honorant ma baignoire de paquets forts odorants ! La sérénité semble revenue dans sa tête…
Jeudi repas de fin d’année du Club Féminin…nous résistons à la débâcle !!!

jeudi, décembre 6 2018

GOURMANDS…

Nous le sommes tous dans mon cercle familial et amical aussi j’ai tenté cet été quelques confitures « nouvelles » dans mon répertoire. Assez fluide pour les yaourts de Smab… mais avec des morceaux pour mes tartines.

confitures.jpg
Mon plombier ayant changé de région a fait du vide dans sa cave… une excellente aubaine pour les amateurs de dives bouteilles...

vins.jpg
Ma voisine du second étage confectionnera « l’entrée » de ce repas à venir et prêtera quelques sièges afin que l’on ne joue pas trop aux chaises musicales, ma voisine du premier étage est à contribution pour la fourniture des gamelles de cuisson.
Croisant sur ma route hier une autre voisine du second étage je l’invitai à venir partager l’apéritif tout en bulle de ce jour-là, elle goûte beaucoup les bulles… toujours souriante et prête aux voyages et à l’aventure même dans l’immeuble, elle aura « que » 89 ans dans 1 mois !
Le quinze de décembre nous serons (si tout va bien) réunis chez moi au motif de la clôture de mon soixante quinzième hiver Les jambes en plomb, les quenottes… les yeux… la libido ?
Tout est désolant !!! Sauf le coude qui de lève bien… quand même…

jeudi, novembre 22 2018

CHAUFFE DOS….

Ou « boléro », bref un petit vêtement qui réchauffe l’été quand le serein s’installe au crépuscule.

pull1.jpg
J’en tricotai donc un modèle ici de mes fermentations neuronales alimentées par moult consultations et recherches sur le Web. Toute fière j’expédiai l’objet, prévins la destinataire et là énorme déception, le paquet fût « détourné, volé » par la négligence du livreur de la Poste…gre,gre,.
Alors que faire, s’atteler à la réalisation d’un autre boléro, étudier la possibilité d’une création de masse de la diffuser en porte à porte et qui sait même en rire !
J’avais en attente deux pulls pour mes petits neveux à la mode Bretagne, une commande de leur maman qui goute particulièrement le tricot « main ».

pull2.jpg
Je postais mes deux colis lundi ils arrivèrent au but tous deux AUJOUD’HUI !!!suivis qu’ils étaient, sur la piste, Colissimo. Illustration de ces émois.

jeudi, novembre 15 2018

INTANCE…

3 films en 5 jours, je peux mieux faire, deux avec frangin le troisième en solo.
« L’homme pressé » bien agréable, certes un peu « idéal » beaucoup de sourires dans le malheur de cet homme.
« Le grand bain », ne pas se fier à la bande annonce, ces hommes bancals tellement réels, quotidiens.
Leurs femmes pas plus « sûres » et un rêve.
Un joli conte pour adultes en perdition.
« Bohémian raphsody», dans la salle les jeunes avaient notre âge et ce périple dans ce qui fût notre jeunesse 1975-1991 nous fit frétiller dans nos fauteuils, je ne dirais pas « que c’était mieux avant »
C’était l’adolescence de nos enfants, les premiers deuils, chagrins de toutes origines et la colère qui les accompagne.
Freddie Mercury en biopic et un peu plus tard à la TV le « vrai » en doc sur Arté.
Il y a des jours ….plaisants… !

lundi, octobre 29 2018

SAVOURER….

Un peu le changement d’heure.
Cuisiner le lapin acquit au petit machin où il vendait aussi le bœuf de mes prochaines agapes.
Au market près de chez moi ai trouver tout le reste.
Je le bichonnai mon léporidé, ail, échalote, un reste de jambon fumé très sec et du sel et du poivre, feu vif, bouillon…alouette !
Au second jour la sauce brune et les champignons frais proposés dans un emballage disant « assemblés » en France…
Au déjeuner d’hier nous rendîmes hommage au petit mammifère accompagné de pomme de terre et d’une scarole.
Nous sommes omnivores dans la famille pas plus carnivores qu’herbivores et pratiquons la reconnaissance du labeur qui pourvoie au remplissage de nos assiettes et estomacs, ayant dans une autre vie élevé, sacrifié le peuple de la basse-cour ou le butin de la chasse.
En cuisinant délicatement, savoureusement cette provende rare pour cause budgétaire.
(La retraite de la vieille que je suis n’arrange rien)
Ce fût notre passage à l’heure d’hiver perturbant le créneau de la sieste !!!
Il y eu le cinéma « First Man » toute notre adolescence de curieux du monde et de ses environs.
JEU, le monde d’aujourd’hui vu par des nantis, enfin c’est ma perception de l’histoire….
Le tricot…encore des aventures…transport…livraison…disparition…vol… !!!
Reproduire l’idée au plus près de celle précédemment exécutée (plus tard il y aura des photos !)
Voilà quelque chose d’excellent pour les neurones, farfouiller sur le Net mixer mes trouvailles, imprimer quand la bécane veut bien…
J’attaque déjà le deuxième devant de l’ouvrage… !!!

mercredi, octobre 17 2018

3 SEMAINES…

Voyez l’image…

fini1.jpg
Mes infirmières je l’espère continueront sans moi l’expansion de leur cabinet !
Après m’être informée sur le grand machin qui sait tout ou presque, j’entrepris des soins capillaires qui puissent évacuer les restes de vaseline sur le crâne.
D’abord éponger le maximum avec de l’essuie tout, saupoudrer avec du talc malaxer délicatement la mixture parce qu’il y a là une cicatrice « sensible ».
Shampooiner enfin le cuir chevelu, rincer abondement, sécher.
Ne pas oublier les soins habituels, collyre, quenottes, etc… !
Enfin un grand quart d’heure plus tard de mise en couleur je suis presque « regardable » !

fini2.jpg
fini3.jpg

lundi, octobre 8 2018

Jour 5

jour05.jpg

dimanche, octobre 7 2018

Jour 4

jour04.jpg

vendredi, octobre 5 2018

Jour 3

jour03.jpg

mercredi, octobre 3 2018

CARCINOME BASOCELLULAIRE….

2ème
Debout à cinq heure, le temps nécessaire pour avaler un café-chicorée et sa tartine miellée, les médicaments, la douche il est déjà 6h45.
Frangin de corvée « transport » me suit dans les déambulations en formes de labyrinthe où parvenue au but je recevrais les soins qui me feront la jolie trogne que vous voyez !

jour01.jpg
Atteindre la chapelle, traverser tourner à droite suivre la ligne jaune, trouver l’ascenseur et zou le second étage.
Un infirmier me prend en charge vérifie l’identité, le passif chirurgical les documents apportés, qui me récupérera « après ».
Dénudage complet dans une cabine pourvue d’un placard où déposer mon barda, j’en ressors joliment équipée d’une blouse fermée dans le dos, d’un pantalon parfait pour Dom couvrant un slip convenant à Samantdi…
Le tourisme commence, installée que je suis sur un brancard, trimballée jusqu’à l’ambulance, changement de civière et voilà la promenade qui m’est proposée.
Soit rejoindre le service très vaste de la chirurgie ambulatoire tout neuf, depuis le point de mon arrivée et le déchargement de la bête, 15 mn. IL est 9h.
Attendre, faillir s’endormir, écouter un peu, attendre…partir enfin…10h !
Voir la salle d’opération équipée d’un magnifique scialytique nouvel génération, les soignants vêtus de vert.
« Le bruit que vous entendrez c’est le cautérisateur électrique ».
Les piqures anesthésiantes sont…déplaisantes mais rapidement efficaces, je sens que l’on tire par ci et par là, on tamponne de-ci de-là, je ne vois rien, je ressens les vibrations lors de la couture du chantier, voilà « nous faisons le pansement ».
N’est-ce pas qu’il est beau ? il est 10h35 !
Retour à mon point d’origine, dégustation de la collation, mon frère est informé que le paquet est à disposition…
Retour au logis 12h30, téléphoner aux infirmières, chercher à la pharmacie le matériel à pansement.
Me répandre ici, maintenant SIESTE !!

Jour 2 :

jour02.jpg

mardi, octobre 2 2018

DÉPARTEMENTS…

Et préfectures, un petit test sur le « zozio » pendant la fin de semaine, score étonnant…98 en un seul essai !
Surprise, une instance réflexion plus tard une ébauche de réponse…
-18 j’y suis née, y est vécue avec mon époux et nos enfants, où il décéda…
-19 séjour monacale et de labeur
- 22 séjours laborieux…
-41 nous y vécûmes mon époux et moi, juste le temps d’apprendre qu’il était trop tard…
-49 j’y vis des aventures chirurgicales…
-50 fin de semaine chez un spécialiste des boyaux, j’en ris encore…
-75 enfance, début de la vie conjugale et maternités, retour après la catastrophe familiale…nouvel amour….
-76 séjours festifs !
-77 encore du boulot saisonnier 3 ans !
-78 découverte du servage...
-92 du boulot encore et de belles rencontres…
-79,86,40,41,65,69,59,67,83,34,89,21…séjours d’amitié et d’amour…
Et tous les autres où nous jouâmes de la fourchette…
Projet…le 45 !

- page 1 de 235